Vous êtes ici

19-21

Le groupe XIX-XXI est issu de l’ancien ORLAC (Observatoire de recherche sur la littérature actuelle et contemporaine). Son responsable est Claude Pérez.

Le travail de recherche de XIX-XXI porte d’abord sur les auteurs classiques de langue française du XIXe et du XXe siècles et se traduit notamment par l’organisation de colloques consacrés à Beckett, Bernanos ou Apollinaire, Giono ou Giraudoux. Dans ce cadre, et sans verser dans le régionalisme, XIX-XXI entend tirer parti du patrimoine régional (Giono, les Cahiers du Sud) et porte son attention sur les gisements documentaires accessibles en PACA. Cet aspect de notre travail recoupe les préoccupations de l’axe « Patrimoine » du CIELAM.

XIX-XXI poursuit par ailleurs une veille sur l’extrême contemporain. C’était l’objet du séminaire « Innovations », qui a permis durant trois ans de nombreuses invitations. Ce sera l’objet du colloque Mauvignier, qui s’inscrit lui-même dans le sillage du colloque sur le style Minuit, organisé en 2012.

Qu’il s’agisse des « classiques » ou de « l’extrême contemporain », le domaine d’investigation de XIX-XXI déborde l’hexagone et s’étend aux littératures de langue française, et tout particulièrement à celles qui s’écrivent à l’est et au sud de la Méditerranée. Ce champ d’étude rejoint évidemment celui de l’axe HILCEM ; le recrutement récent d’un professeur spécialiste des littératures d’expression française va permettre de développer de manière significative notre intervention dans ce domaine.

XIX-XXI s’attache enfin à développer une réflexion sur l’épistémologie de notre discipline. Le colloque « Extension du domaine des lettres », qui sera le congrès de la Société d’Etude de la littérature de langue française du XXe et du XXIe siècles, s’attachera, comme son prédécesseur de 2010 sur l’enseignement de la littérature à l’université, à réfléchir aux conditions présentes de l’exercice de notre métier et aux modifications qu’on y constate, qu’on y redoute et qu’on y désire.

 

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer