Vous êtes ici

La peau du centaure à la frontière de l’humanité et de l’animalité

Sébastien Douchet
Article dans les actes d'un colloque
Micrologus 13, La pelle umana – the human skin, actes du colloque : La peau humaine. Savoirs, symboles, représentations, 27-30 novembre 2002, Lausanne
Editeur: 
SISMEL, Edizioni del Galluzzo
2005
p. 285-312
n° ISBN: 
88-8450-143-1

La peau du centaure constitue un cas limite parmi les représentations de la peau humaine. En même temps qu’elle enferme l’être, la peau l’exprime. Que peut donc dire la peau du centaure sur le centaure, être double et ambivalent ? Cet article, à travers une double approche diachronique de l’iconographie et de textes sur le centaure, de l’Antiquité au Moyen Âge, cerne la métamorphose d’un motif complexe dont l’évolution permet de retracer les linéaments de la réflexion médiévale sur les frontières entre l’humanité et l’animalité.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer