Vous êtes ici

Le mot propre et la périphrase - Du tour précieux à l'objet tu

Jean-Christophe Cavallin
Jean-Damien Mazaré
Livre
Rencontre, n°70
Directeur(s) de l'ouvrage: 
Jean-Christophe Cavallin et Jean-Damien Mazaré
Editeur: 
Classiques Garnier
2014
363 p.
n° ISBN: 
978-2-8124-1407-7

La langue se languit de réalité ? La littérature s’en mêle : le mot propre et la périphrase mènent deux chasses antagonistes – soit au harpon, soit au filet. Cet ouvrage prend pour objet la tension pragmatique entre usage indirect (pervers, subtil) de la langue et énergie du mot propre.

TABLE DES MATIÈRES

Jean-Christophe Cavallin. Introduction. Littérature intra muros 

Première partie : Savoirs

RHÉTORIQUE, HERMÉNEUTIQUE, PRAGMATIQUE

Christine Noille, Rhétorique de la périphrase. La figure comme dispositif de mise en forme

Paola Nicolas, Périphrase, intention et dissimulation chez Pierre Nicole

Marian Hobson, Ni « mot propre » ni « objet tu ». Diderot et la « perception des rapports »

Jean-Christophe Abramovici, Mot propre et référent sale

Éric Lecler, La tautégorie. L’idéal romantique d’un discours sans détour (Hugo, Michelet, Vico, Schelling)

Philippe Jousset, Dans le simple appareil... En finir avec le style ?

Étienne Bimbenet, « Dans la main d’autrui en silence ». Une approche phénoménologique du mot propre

Deuxième partie : Conformités

BIENSÉANCE, OFFENSE, DÉFENSE

Benito Pelegrin, Périphrase baroque et néo-baroque. Élision, illusion, énigme

Carine Barbafieri, Virilité du « vieux mot », féminité de la périphrase. Deux imaginaires de la langue au xviie siècle

Yannick Séité, La manière policière ou comment dire le peuple galant

Béatrice Didier, « Tout ce que font les femmes ». Périphrases et non-dit dans les autobiographies de femmes

Nicolas Diassinous, Mouchoir et Bouillon. L’entrée en scène du mot propre dans le théâtre romantique

Barbara Dimopoulou, De l’éloquence à la barbarie. La périphrase dans les discours sur les traductions de l’Iliade au xixe siècle

Troisième partie : Profondeurs

TENSION, PULSION, EXPRESSION

Mathieu Brunet, Ne dites pas «je vous aime»! Périphrases de l’amour dans le théâtre de Marivaux

Jean-Damien Mazaré, Comment se font les enfants ? Façons de sortir, manières d’esquive chez Jean-Jacques Rousseau

Jean-Claude Rolland, Écriture poétique, parole analytique. Écarts et correspondances

Jean-Christophe Cavallin, Collusion et double référence dans Les Fleurs du Mal

Hugues LaRoche, Quand la figure est le mot propre. L’exemple de Barbey d’Aurevilly

Thierry Roger, Le langage indirect de Mallarmé. Portrait du poète en opérateur

Vincent Vivès, L’innommable

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer