Vous êtes ici

Présentation du laboratoire, de ses groupes et de ses axes transversaux

Le Cielam est le centre interdisciplinaire d'étude des littératures d'Aix-Marseille, équipe d'accueil EA4235 de l'université d'Aix-Marseille. Il a été créé en 2008, après la fusion de quatre centres de recherches, qui sont devenus ses quatre groupes constitutifs. Jusqu'en 2011, il a été dirigé par Chantal Connochie-Bourgne.
Ces quatre groupes sont le Cuerma, des médiévistes, le groupe 16-18, qui étudie la littérature classique, le groupe 19-21, qui s'intéresse à la littérature du Romantisme à l'époque contemporaine, et Transpositions, le groupe des comparatistes.

Outre les actions propres à leurs champs disciplinaires respectifs, ces groupes sont fédérés par un certain nombre de projets et d'actions communes :
Un premier axe transversal est dévolu à l'étude et à l'édition du patrimoine littéraire et illustré conservé dans les bibliothèques et musées de la région PACA.
Un second axe transversal s'intéresse à l'histoire littéraire et culturelle en Méditerranée, avec ses phénomènes d'interculturalité et ses effets de variation du canon littéraire.
Un troisième axe, en cours de création, est dédié à la diffusion du savoir et de la recherche littéraires dans l'enseignement secondaire et, plus généralement, hors de l'université.

Le Cielam rassemble l'ensemble des doctorants et des enseignants chercheurs en littérature française et en littérature comparée de l'université d'Aix-Marseille, ainsi que de nombreux membres associés en France et dans le monde.
Il compte actuellement 47 enseignants chercheurs et une centaine de doctorants.
Il organise une dizaine de colloques chaque année.

Notre communauté est convaincue que la littérature n'est pas une tour d'ivoire. C'est notre devoir et notre responsabilité que d'articuler érudition et interrogation du monde qui nous entoure, d'interroger le sens contemporain d'une culture littéraire pluriséculaire, de promouvoir cette culture comme connaissance, mais aussi comme valeur et comme engagement. Les moyens d'y parvenir sont multiples, changeants, incertains : le laboratoire est l'athanor de ces alchimies en devenir...

Le directeur du Cielam,
Stéphane Lojkine

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer