Vous êtes ici

Du chant de l'oiseau au chant du trouvère

Michèle Gally
Chapitre d'ouvrage
D'ailes et d'oiseaux au Moyen Âge : Langue, littérature, histoire des sciences, textes dédiés à Claude Gaignebet
Directeur(s) de l'ouvrage: 
Claude Thomasset
Editeur: 
Honoré Champion
2016
p. 191-203
n° ISBN: 
9782745329318

Résumé de l'ouvrage :

À propos de l’oiseau, on est tenté de dire que c’est lui qui amène l’homme à quitter le domaine étroit de sa réflexion, à aller voir ailleurs et à imaginer. Et si le petit roitelet avait part au sacre du roi ? Voir voler amène immédiatement la pensée de l’homme dans le domaine de l’anatomie comparée. Le pouvoir inventif de la langue se trouve multiplié par toutes les analogies que l’oiseau inspire à l’homme. Voici un hôte capable d’orner les demeures et les châteaux des princes, d’inspirer les poètes. Il est parfois de provenance très lointaine et par sa silhouette, par les couleurs de son plumage, il apporte le rêve. Personnage de roman, symbole dans toutes les religions du monde, il est un élément de la vie intellectuelle et du psychisme de l’homme. Que dire aussi des spéculations techniques et intellectuelles que le désir d’imiter le vol a engendrées ! Maître de la musique, maître de l’harmonie son chant apporte la joie et fait rêver d’un monde de bonheur. Il incarne le désir tenace de la liberté. Ce sont tous ces aspects de l’oiseau qu’explore le présent volume.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer