Vous êtes ici

Le style sans les mythes : le corps et la voix du tout petit personnel romanesque

Joël July
Stéphane Chaudier
Article dans une revue
La Langue de Maylis de Kerangal : « Étirer l'espace, allonger le temps », coll. Langages
Directeur(s) de l'ouvrage: 
Mathilde Bonazzi, Cécile Narjoux et Isabelle Serça
Editeur: 
Éditions universitaires de Dijon
2017
p. 131-142
n° ISBN: 
978-2-36441-209-5

Présentation de l'ouvrage :

Plébiscitée par le public et reconnue par la critique (de nombreux prix littéraires l’attestent), l’oeuvre de Maylis de Kerangal fait ici l’objet d’une étude globale inédite. Le volume interroge de multiples aspects de l’oeuvre, au-delà de l’approche stylistique, allant du politique au thématique mettant ainsi au jour la dimension sociologique et ethnologique de l’écriture de Maylis de Kerangal. Si les approches sont plurielles et ouvertes, et les contributions venues de différents horizons, l’ouvrage présente une forte cohérence : il dégage les aspects essentiels de l’écriture de l’auteure de Naissance d’un pont (2010) et Réparer les vivants (2013) ; il prend en compte l’évolution de son oeuvre dans le temps et articule subtilement les problématiques de langue aux thématiques de l’oeuvre. L’ouvrage propose de surcroît le regard même de l’auteure sur les analyses académiques de ses écrits.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer