Vous êtes ici

Le valet de chambre et son roi : Marot impertinent

Daniel Martin
Article dans une revue
Réforme, Humanisme, Renaissance, n°79
Editeur: 
Presses de l'université de Saint-Etienne
2014
p. 171-197
n° ISBN: 
1969-654X

Table des matières

Franco Giacone, In memoriam Lionello Sozzi

Cahier François Ier
Gilles Polizzi, « En relisant François Ier imaginaire :
introduction à la table ronde du 25 janvier 2014 »

I. Politique et emblématique autour de François Ier
Jean-Marie Le Gall, « François Ier et la guerre »
Aubrée David-Chapy, « Louise de Savoie, régente et mère du roi :
l’investissement symbolique de l’espace curial »
Charlotte Bonnet, « L’emblématique dans l’Ut rosa de spinis
de François Demoulins (BnF, ms. fr. 2364) »
Béatrice Beys, « L’hommage du livre à François Ier :
une image royale multiple »

II. Les Lettres au temps de François Ier
Mawy Bouchard, « Guillaume Budé et Marguerite de Navarre à la recherche d’un lecteur royal : François Ier et l’allégorie “iconophile” »
Michèle Clément, « L’églogue Arion de Scève : une erreur politique ? »
Daniel Martin, « Le Valet de chambre et son roi, Marot impertinent »
Pascale Mounier, « L’invention de romans autour de François Ier (1510-1530) »

III. Autour de la table ronde : prolongements
Isabelle Fabre, « Le Roi et la Rose : lectures “spirituelles” et “politiques” de l’allégorie du jardin
au début du siècle (1506-1520) »
Thibaud Fourrier et François Parot, « L’iconographie de Chambord et l’emblématique de François Ier »

Varia
Isabelle Fabre et Gilles Polizzi, « Programme des journées d’étude consacrées à l’œuvre et à la figure de Jean Thenaud »
Gilles Polizzi, « Un éloge de François Ier dans un “traité des passions” de l’âge baroque »
André Tournon, « Le Pseudo-La Boétie et les interstices de l’interim »

CHRONIQUE
Karima Elasri, Le De conditione vitae christianorum sub Turca de Juan Luis Vives,
texte latin et traduction

THÈSES SOUTENUES
Patrick Morantin, « Lire Homère à la Renaissance. Philologie humaniste et tradition grecque
sur les traces de Vettor Fausto et de Guillaume Budé »
Raphaël Cappellen, « “Feueilleter papiers. Quotter cayers”. La citation
au regard de l’erudito-ludere des fictions rabelaisiennes »
Carole Primot, « Une infinité de plats Maccaronesques ». Édition critique de l’Histoire macaronique et de la Bataille entre les Mousches et les Fourmis d’après Folengo (1606)

VIE DE L’ASSOCIATION
Conseil d’Administration du 16 mai 2014

COMPTES RENDUS
Elsa Kammerer, Jean de Vauzelles et le creuset lyonnais (1520-1550)(M. Clément, p. 335), Pontus de Tyard, Mantice, ou Discours de la verité de Divination par Astrologie (E. Berriot-Salvadore, p. 338), Lire, choisir, écrire. La vulgarisation des savoirs du Moyen Âge à la Renaissance, études réunies par V. Giacomotto-Charra et C. Silvi (P.-A. Mellet, p. 340), L’Intime du droit à la Renaissance (B. Boulanger, p. 344), Isabelle Fernandes, Le sang et l’encre. John Foxe (1517-1587) et l’écriture du martyre protestant anglais (P.-A. Mellet, p. 350), François de Belleforest, Le Cinquiesme Tome des Histoires Tragiques, (J.-C. Arnould, p. 354)

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer