Vous êtes ici

A tradução : no limiar

Alexis Nuselovici
Article dans une revue
Alea. Estudos Neolatinos, vol. 14, no. 1
Directeur(s) de l'ouvrage: 
Aloísio Leoni Schamid
Editeur: 
7 Letras
2012
n° ISBN: 
ISSN 1517-106X ; eISSN 1807-0299

Résumé de l'article :

Quant à sa fondation épistémologique, au demeurant fragile, la traductologie aborde généralement son objet sous les espèces du transfert et de la circulation. S'il y a légitimité conceptuelle à le faire, une telle appréhension court le risque d'entraîner une fétichisation idéologique néfaste à percevoir la pleine dimension éthique du traduire. Au dam de la conception régnante, il est possible de repenser la traduction comme expérience du seuil, et non du passage. Tandis que l'étymologie du signifiant en français insiste sur une empiricité statique, les termes anglais ou allemand pour seuil retiennent une idée plus dynamique et dialectisent arrêt et mobilité, inspirant une perception différente de la visée traductive et du rapport entre les langues. Au creux matriciel de leur rencontre, un sujet demande et trouve l'hospitalité...

Accès à l'article en portugais.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer