Vous êtes ici

Esprit alémanique et écrit vaudois. Sur l’itinéraire de Louise Burnand de Sepey, ‘baronne’ de Pont-Wullyamoz (1751-1814)

Huguette Krief
Article dans les actes d'un colloque
Les Écrivains suisses alémaniques et la culture francophone au XVIIIe siècle
Directeur(s) de l'ouvrage: 
Michèle Crogiez et alii
Editeur: 
Slatkine, Genève
2008
p. 141-160
n° ISBN: 
9782051020565

Au XVIIIe siècle, les écrivains suisses alémaniques, en général bilingues, souvent voyageurs et parfois expatriés, sont confrontés à la fois aux tendances hégémoniques de la culture française et à l'affirmation grandissante d'une culture germanique en allemand. La curiosité des collaborateurs de ce volume s'est portée sur les choix, linguistiques, littéraires, théoriques, philosophiques, professionnels et éditoriaux de ces hommes et femmes de lettres situés au carrefour de deux cultures. On trouvera ici des aperçus inédits sur des intermédiaires culturels mal connus - du moins dans ce rôle - Chaillet, Crousaz, Denon, Füssli, Salchli, Sinner de Ballaigues, Mme Steck ; sur des tenants d'une certaine identité suisse, Bodmer, Breitinger, Mme de Pont-Wullyamoz ; et enfin sur des célébrités mieux connues en général que pour leur part active étudiée ici dans le transfert culturel franco-alémanique, Bonnet, Bonstetten, Haller, Lavater, Meister. 

Site de l'éditeur.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer