Vous êtes ici

Déplacements et ancrages de la poésie (ou non-poésie) algérienne contemporaine arabophone et francophone

Stéphane Baquey
Article dans les actes d'un colloque
L’Algérie, traversées
Directeur(s) de l'ouvrage: 
Ghyslain Lévy, Catherine Mazauric et Anne Roche
Editeur: 
Hermann
2018
p. 287-305
n° ISBN: 
978-2-7056-9767-9

Le projet de L’Algérie, traversées s’est formulé autour d’une question partagée : l’heure n’est-elle pas venue en Algérie d’un véritable renouveau apporté par les œuvres de culture ? La vitalité, la diversité, l’impertinence de ces dernières en témoignent. Elles débouchent sur une nouvelle page en train de s’écrire, non seulement en Algérie mais aussi au cœur de la relation complexe entre l’Algérie et la France.
Les différentes générations d’écrivains, d’artistes, de psychanalystes, de chercheurs en littératures, en anthropologie ou en histoire réunies à l’occasion d’un colloque de Cerisy ont concouru à une rupture avec les versions convenues de l’Histoire, avec les mémoires encore enfermées dans des clivages post-traumatiques et des fixations nostalgiques. 
Cet ouvrage rend compte de leurs travaux, avec l’enthousiasme et la passion des échanges entre celles et ceux qui savent combien le passé s’écrit toujours au futur, car il est riche de possibles à faire advenir.
Traverser, c’est multiplier les voies du sens et de l’interprétation, chercher des chemins de biais ; traverser, c’est traduire pour accéder à d’autres formes d’altérité. L’esprit des traversées anime ce livre, depuis le pouvoir créateur de la métaphore, afin de dire autrement l’Algérie et sa réalité présente et à venir.

Site de l'éditeur.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer