Vous êtes ici

Montherlant : une dramaturgie héritée du classicisme

Marie-Claude Hubert
Chapitre d'ouvrage
Lire Montherlant
Directeur(s) de l'ouvrage: 
Claude Coste, Jeanyves Guérin et Alain Schaffner
Editeur: 
Honoré Champion
2015
p. 33-44
n° ISBN: 
9782745328830

L’oubli – relatif finalement – dans lequel est tombé Montherlant n’est que passager, il n’est pas l’antichambre du silence. Au tournant du siècle, les lignes commencent à bouger ; l’opposition bien simpliste entre « modernité » et « tradition »,entre « avant-garde » et « arrière-garde » n’est plus pensée de la même manière. On ne doit pas oublier que la créativité de Montherlant se déploie sur plus de cinquante ans, que ses premiers lecteurs l’ont reconnu comme un de leurs contemporains majeurs, c’est à- dire comme un authentique «moderne ». Adulé –ou haï – dans les années 30, catalogué comme conservateur dans les années 50, Montherlant a connu et connaît encore une hostilité qu’il est inutile de nier. Mais pour les jeunes générations, Montherlant est surtout un inconnu. D’une certaine manière, cette méconnaissance est une chance. Elle signifie que le temps du rejet est passé, que toutes les découvertes sont permises dans une œuvre polymorphe que chacun s’appropriera à sa manière. Moderne, puis démodé, un texte peut retrouver une forme d’actualité plusieurs décennies après sa parution. C’est la conviction des articles recueillis dans ce volume : il est temps de relire – ou de Lire – Montherlant.

Site de l'éditeur.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer