Vous êtes ici

De naguère à demain, le devenir-souffles de deux classiques

Catherine Mazauric
Article dans une revue
Champs du signe 28-29
Editeur: 
Éditions du Sud, Toulouse
2010
p. 119-140
n° ISBN: 
ISSN 1157-4860

Loin de se cantonner à la transmission du texte à travers un nouveau medium, les lecteurs que sont aussi les chanteurs, rappeurs, slameurs ou artistes de spoken word cherchent à faire œuvre à leur tour, que ce soit à travers des variations mineures, des transformations en profondeur ou des réécritures en forme de réponse. À partir de l’étude d’interprétations successives de deux poèmes transmis par la tradition scolaire (« Afrique » de David Diop et « Souffles » de Birago Diop), on met en évidence des agencements de lecteurs invitant à entendre la réception comme un tout intellectuel et émotionnel, dont les fonctions sont à la fois « esthétiques, cognitives et politiques » (R. Shusterman).

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer