Vous êtes ici

Façonner son personnage au Moyen Âge

Chantal Connochie-Bourgne
Direction d'ouvrage
Senefiance
Editeur: 
Presses universitaires de Provence
2007
363 p.
n° ISBN: 
978-2853996631

Vingt-neuf communications sont rassemblées dans ce volume des Actes du colloque international du Centre Universitaire d'Études et de Recherches Médiévales d'Aix (CUER MA/EA 2207) qui s'est tenu à l'Université de Provence (Aix-Marseille 1) les 9,10 et 11 mars 2006, en vue de dégager la spécificité de cet acte d'écriture complexe qu'est la fabrique du personnage à l'époque médiévale. Le lecteur trouvera des études portant sur les divers domaines littéraires et sur les phénomènes d'intertextualité qui en brouillent les frontières, du XIIe au XVe siècle. La figure du héros, redéfinie par rapport à celle que semblerait fixer le mythe, se construit en contraste, voire en opposition, comme si elle prenait la forme des forces qu'exercent autour d'elle des personnages réels ou fictionnels. Façonner son personnage crée une tension entre souci de singularité -c'est bien le sien que façonne tel ou tel écrivain- et tradition. Son illusoire et éphémère existence est prise dans un réseau de références littéraires et artistiques diversement explicites. C'est par la lecture toujours que le personnage accède à son véritable statut, produit l'effet d'être façonné à la ressemblance de la créature humaine. Table des matières : Avant-propos, par Chantal Connochie-Bourgne, p. 7 A. JULIEN, Une à la douzaine : le statut du personnage de la sibylle dans le BnF fr 2362, p. 9 S. ALBERT, Briser le fil, nouer la trame : Galehaut le Brun dans Guiron le Courtois, p. 21 É. ANDRIEU, Entre chair et esprit : petit exercice de déconstruction de l’héroïsme royal chez Suger, p. 31 A. M. BABBI, Bele Lienors ou la vertu du nom, p. 43 A. BERTHELOT, Merlin Samildanach : « homme sans qualités » et « hero with a thousand faces », p. 55 F. BOUCHET, Camel de Camois, anti-héros problématique, p. 67 H. BOUGET, Li Chevaliers as deus espees : la fabrique ratée d’un personnage ?, p. 77 D. de CARNÉ, Construction concurrentielle du personnage romanesque : trois exemples tirés du roman médiéval, p. 87 C. F. CLAMOTE-CARRETO, Rainouart au pays des fées. Interchangeabilité des personnages et dialogisme dans La Bataille Loquifer, p. 99 A. COMBES, Comme un rêve de pierre : l’imaginaire de la sculpture dans le portrait médiéval, p. 123 D. JAMES-RAOUL, L’anonymat définitif des personnages et l’avènement du roman : l’apport de Chrétien de Troyes, p. 135 D. KELLY, Analogie et anomalie dans la description de chevaliers : la diverse ordenance de Camel de Camois, p. 145 N. KHEMIR, La notion de personnage à travers le texte lyrique troubadouresque (Bernard de Ventadour), p. 157 A. E. KORCZAKOWSKA, Saraïde : une demoiselle arthurienne pas comme les autres ?, p. 171 J. LACROIX, Le petit théâtre de Cecco Angiolieri et la fabrique des personnages (Sienne, XIIIe siècle), p. 185 A. LECLERCQ, La destinée d’un émir turc : Corbaran, personnage historique, personnage épique, p. 201 H. LEGROS, Quand le voyageur-narrateur façonne son personnage : Guillaume de Rubrouck dans Le Voyage dans l’Empire mongol, p. 211 J.-P. MARTIN, Les nouvelles aventures d’Ami et Amile au XVe siècle, p. 223 S. MENEGALDO, Un avatar du jongleur : le personnage de gaite dans la littérature médiévale (XIIe-XIIIe s.), p. 233 B. MILLAND-BOVE, Figures bibliques et fabrique du personnage dans quelques récits de fiction des XIIe et XIIIe s. 243 C. NICOLAS, Fabrique du personnage et fabrique du roman : Hippocrate dans l’Estoire del Saint Graal, p. 255 C. NOACCO, Tout en Tout : un personnage en trois personnes (Estoire del Saint Graal, § 320-371), p. 273 J.-M. PASTRÉ, Le personnage de Tristan : un archétype revisité, p. 285 J. POURQUERY DE BOISSERIN, Identification de Méliadus dans les miniatures du manuscrit BnF fr. 350 de Guiron Le Courtois, p. 297 M. P. SUAREZ, Le personnage du juif et l’énonciation de l’hétérogène 309 R. TRACHSLER, Gautier Map, une vieille connaissance, p. 319 K. UELSTCHI, Hellequin bi-frons : à propos du sacré, du comique et du théâtral, p. 329 J.-R. VALETTE, Pour une poétique du personnage merveilleux : la fabrique des fées, p. 339 B. WAHLEN, Entre tradition et réécriture : le bon Morholt d’Irlande, chevalier de la Table Ronde, p. 351

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer