Vous êtes ici

Le droit à écrire. La Bruyère, Les Caractères et la critique

Bérengère Parmentier
Article dans une revue
Littératures classiques, n° 86, Naissance de la critique littéraire
Directeur(s) de l'ouvrage: 
Patrick Dandrey
Editeur: 
Armand Colin
2015
p. 169-184
n° ISBN: 
978-2-8107-0372-2

Jean Jehasse analysait en 1976 la Renaissance de la critique, qu’il datait des années 1560-1614 et rattachait à la tradition humaniste du commentaire et de l’évaluation. Qu’en est-il du discours critique (au sens actuel du terme) au cœur du XVIIe siècle ? En quoi prolonge-t-il l’héritage de la critique au sens ancien et savant que revêtait ce terme pour les humanistes de la Renaissance ? En quoi s’ouvre-t-il à de nouveaux espaces intellectuels, subsumés par la définition naissante du « bon goût » ? 
C’est à ces questions que ce volume se propose d’apporter quelques réponses. Il interroge à cette fin les modalités d’invention d’un personnage littéraire encore flou et indécis, qu’on nommera un jour le critique, et dont le personnage oscille entre des modèles variés : théoricien ou praticien de l’écriture, spécialiste de l’art littéraire ou homme de goût. 
L’ouvrage s’efforce également d’analyser les formes et les enjeux de constitution et de publication de ce nouveau discours qu’on appellera plus tard la critique, dans une période où le public potentiel s’est élargi à la sphère mondaine, attentive à tous les débats d’actualité.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer