Vous êtes ici

Spiritualités féminines religieuses et profanes chez Ken Bugul

Catherine Mazauric
Chapitre d'ouvrage
Littératures africaines et spiritualité, coll. « Littératures des Afriques »
Directeur(s) de l'ouvrage: 
Pierre Halen et Florence Paravy
Editeur: 
Presses Universitaires de Bordeaux, Pessac
2016
p. 253-269
n° ISBN: 
9791030000863

sagesse, les références aux religions et les schèmes de pensée que celles-ci ont diffusés, mais aussi les quêtes mystiques, semble bien être l'une des grandes affaires de notre temps. Ce n'est pas tout à fait ce qu’avaient laissé prévoir les messianismes essentiellement profanes qui avaient présidé naguère à l’anticolonialisme militant; mais c’est néanmoins une des dimensions irrécusables des tensions identitaires et politiques contemporaines. Les littératures africaines, elles aussi entendues au sens large dans ce volume, en témoignent dans leur diversité. Les analyses réunies ici s’intéressent à la dimension religieuse, non seulement des réalités sociales représentées, où se concurrencent parfois plusieurs traditions religieuses, mais aussi de l’écriture littéraire elle-même, à la fois réceptable de savoirs culturels, lieu de négociation et d’adaptation identitaire, et creuset, aussi, de quêtes personnelles face à l’absolu.

Site du Comptoir des presses d'universités.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer