Vous êtes ici

Variations morales et politiques dans Un captif amoureux

Stéphane Baquey
Article dans les actes d'un colloque
Jean Genet, du roman au théâtre
Directeur(s) de l'ouvrage: 
Marie-Claude Hubert et Michel Bertrand
Editeur: 
Presses universitaires de Provence, Aix-en-Provence
2011
p. 195-202
n° ISBN: 
978-2-85399-803-1

Du roman au théâtre : avec le temps, les écrits de Jean Genet deviennent de plus en plus théâtraux, les dialogues, presque totalement absents dans son premier roman, prennent de la vigueur au point de réduire la narration aux didascalies. Il réécrit sans cesse ses textes. Mais Genet devient un « poète de la scène » plus qu’un simple dramaturge, il fait voler en éclats la scène traditionnelle et, à travers une utilisation particulière du langage, son théâtre devient une machine de guerre contre le théâtre institutionnel. Ce poète est également un engagé éthique, prenant parti pour la cause palestinienne.
Toujours sous le contrôle de son créateur, cette œuvre en perpétuel remaniement, tout à la fois autobiographique et politique, interpelle au plus intime d’eux-mêmes lecteurs et spectateurs par la force subversive que, dans ses éclats lyriques, elle met en jeu.

Aller sur le site des PUP.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer