Vous êtes ici

Colloque international « Figures de Perceval, Du conte du Graal au XXIe siècle », 1, 2 et 3 mars 2018

Colloque international « Figures de Perceval, Du conte du Graal au XXIe siècle », 1, 2 et 3 mars 2018

Manifestation du CIELAM, en partenariat avec l'Université Autonome de Madrid.

Le personnage de Perceval

Le personnage de Perceval dans Le Conte du Graal se révèle une sorte de carrefour polyphonique où viennent se rejoindre, voire même se repousser, des voix, des points de vue dont l´interaction détermine les prises de décision du héros dans une action plus verbale que physique.

Façonné à partir de discours émanant de cultures différentes, le devenir du personnage est en rapport avec des images riches de sens –dont le graal, la lance, le roi pêcheur et mutilé, la terre gaste-, qui évoquent différentes étapes de son processus de construction, de ce qui deviendra sa quête. Des motifs et des actions qui, de même que Perceval lui-même, ont été repris dans bon nombre de textes postérieurs si bien qu´ils ont fini par s´intégrer au cours des siècles et des langues dans l'imaginaire culturel occidental. 

La complexité suggestive du personnage, ainsi que la condition d´oeuvre inachevée du Conte du Graal ont été, en effet, à la base d´une abondante production littéraire (ainsi que picturale, cinématographique, théâtrale…). En particulier les essais d´écriture d´un dénouement au récit de Chrétien ont produit des reformulations du projet discursif initial, et par conséquent du personnage. Cette démarche, qui s’inscrit partiellement dans ce que Richard de Saint-Gelais appelle « transfictionnalité », n´a pas manqué de conditionner les interprétations postérieures dont celui-ci a fait l´objet.

Dans la ligne ouverte par des études qui portent plus généralement sur la postérité et les transformations de la matière arthurienne, en raison de l´intérêt que Perceval a toujours suscité, nous proposons d´ouvrir un espace de réflexion sur les différents visages que le personnage a adoptés, sur ses modulations, sans perdre pour autant de vue sa première configuration créée par le maître champenois. A partir d´une perspective interculturelle, voire transversale, qui permettrait d'envisager des récréations du personnage dans les différentes langues européennes, des approches littéraires, cinématographiques, médiatiques contribueront à faire un peu plus de lumière sur une image évocatrice et dynamique, populaire mais en quelque sorte méconnue.

Coordination

Mme. María Pilar Suárez (UAM)

Mme. Michèle Gally (Université Aix-Marseille)

Programme

Jeudi 1er mars

9.30h :
Introduction

10h / 11.30h : Les premières recréations : du Moyen âge au XVIIe siècle

Mme. María Pilar Suárez et Mme. Michèle Gally

Modérateur : Mme. María Pilar Suárez
Mme. Annie Combes (Université de Nantes)
Le Roman de Fergus ou la forclusion du Graal
Mme. Alicia Yllera (UNED)
Panurge, un anti-Perceval?
M. Sébastien Douchet (Université d´Aix-Marseille)
Perceval vient à son tour : errances du chevalier au XVIIe siècle

11.30 / 12.00h : Pause-café

12-00h / 13.00h :
Perceval/ Parsifal dans la culture européenne

Modérateur: Mme. Mireille Séguy
Mme. Fátima Gutiérrez (Universidad Autónoma de Barcelona)
Sage par Compassion. Parsifal
M. Christophe Imperiali (Université de Berne)
Perceval contre Parsifal

13.00 / 15.00h : Repas

15.00 / 17.00h : Perceval dans les littératures européennes
Modérateur : Mme. Alicia Yllera
M. Juan-Miguel Zarandona (Universidad de Valladolid)
Perceval / Parsifal en las letras ibéricas contemporáneas
(xix-xxi): una inspiración recurrente
Mme. Jane Taylor (Durham University)
Les Percevals anglais de fin de siècle: ré-imaginer Perceval entre 1880 et 1914
Mme. Ana Ruiz (Universidad Autónoma de Madrid)
Parsifal frente al Muro de Berlín: la reescritura del mito artúrico para el cambio político
Mme. Francesa Manzari (Université d´Aix-Marseille )
The Man with Three Staves Is the Fisher King Himself:
Graal et tarot dans The Waste Land, pour une éco-lecture
 
17.00 / 17.15h : Pause-café

 

17.15 / 18.15h:
Perceval dans le roman du XXe siècle (I)

Modérateur: Mme. Christine Ferlampin-Acher
Mme. Marie-Geneviève Grossel (Université de Valenciennes)

Perceval 1984 : re-création et fantaisie. (Barjavel)
Mme. Mireille Séguy (Université Paris-8)
Le visage de la page. La scène des gouttes de sang sur la neige comme expérience de lecture (Le Nom sur le bout de la langue de Pascal Quignard)

Pour consulter la suite du programme, veuillez consulter la page suivante: https://percevaluam.wixsite.com/colloque/programme

Pour des informations complémentaires, veuillez consulter le site suivant: https://percevaluam.wixsite.com/colloque

 

Manifestation Cielam

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer