Vous êtes ici

Écriture morale et correspondance: J.J Rousseau, de l'anti-mondain au directeur de conscience

Huguette Krief
Article dans les actes d'un colloque
Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau. Tome 47, Lire la correspondance de Rousseau Actes du colloque international de Paris, 28,29 et 30 novembre 2002
Directeur(s) de l'ouvrage: 
Jacques Berchtold, Y. SéIté
Editeur: 
Droz, Genève
2007
p. 289-307
n° ISBN: 
978-2-600-01250-8

 J. Berchtold, M. Porret, « Editorial » ; Berchtold, «Lire enfin la correspondance de Rousseau», J. et Y. Séité « Introduction ». I. Dialogues, échanges bilatéraux. Lettres familières : A.F. Grenon, « "Au meilleur de tous les pères“ : Jean-Jacques à Isaac » ; L. Challandes, « Maman, Petit et son frère: herméneutique d'une citation d’Amphytrion dans une lettre de J.-J. Rousseau à Mme de Warens » ; B. Baczko, « Thérèse, la comtesse, Mme de Staël, Chateaubriand et les autres » ; G. Incorvati, « Translations dissymétriques: crimes et droits d’un couple dans la Correspondance de Rousseau » ; P. Hochart, « Monsieur Julie » ; O. Richard-Pauchet, « Rousseau/Mme de la Tour – Diderot/Sophie Volland: Muse cherche philosophe (philosophe cherche muse?) ». Du familier au philosophique : G. Berkman, « Les styles de la vérité: pour une étude de la correspondance entre Rousseau et dom Deschamps, 1761-1762 » ; R. Trousson, « Jean-Jacques et Henriette: misère de la philosophie » ; C. Cave, « Rousseau et les ambiguïtés de la dépendance épistolaire: la correspondance avec Mirabeau ». II. Questions de philosophie. Morale, sociabilité, science : G. Ambrus, « La lettre à d’Offreville » ; I. Cseppent√, « L’expression de l’exil dans la correspondance (1762-1765) » ; E. Leborgne, « Solitude et isolement dans la Lettre à d’Alembert, les Lettres à Malesherbes et la Lettre à Saint-Germain (février 1770) » ; A.Cook, « Idées et pratiques scientifiques dans la correspondance botanique de J.-J. Rousseau ». L’éducation : H. Krief, « Ecriture morale et correspondance: J.-J. Rousseau, de l’anti-mondain au directeur de conscience » ; M. Termolle, « Rousseau, conseiller pédagogique par correspondance » ; L. Vanoflen, « Rousseau consulté: du duc de Wurtemberg à quelques autres... (1763-1770) ». III. La correspondance à l’œuvre : B. Bernardi, « Rousseau lecteur de ses lecteurs: la controverse de 1758 sur les “cercles“ » ; O. Mostefai, « Les lettres du citoyen. Correspondance et polémique dans la Lettre à d’Alembert de Rousseau » ; C. Labrosse, « Le roman, le recueil et la lettre. A propos d’un “paquet“ de lettres sur La Nouvelle Héloïse » ; M. O’Dea, « Quiconque n’aime pas ma Julie… Le regard rétrospectif de Rousseau sur son œuvre dans la correspondance autour de 1770 » ; J.F. Perrin, « J.-J. Rousseau, la preuve par la lettre. Lire les Confessions avec la Correspondance ». IV. Pratiques épistolaires. Rhétorique épistolaire : M. Crogiez Labarthe, « L’art poétique de Rousseau dans sa correspondance » ; L. Viglieno, « Le rôle du silence dans la correspondance ». Chiffrages, pseudonymie. F. Bocquentin, « Chiffres, chiffrages, encodage et stratégies de déchiffrement (lettre à Francueil, 1751) » ; G. Cammagre, « Quand Rousseau signait Renou: lettre et pseudonyme » ; A. Chamayou, « Paroles et musique: les lettres au quatrain de l’an 1770 » ; Société Jean-Jacques Rousseau.

Site de l'éditeur.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer