Vous êtes ici

Représenter l’Infini : l’espace du livre dans les cycles en proses du XIIIe siècle à travers Tristan et Lancelot

Adeline Duperray-Richard
Chapitre d'ouvrage
Le Livre et ses espaces
Directeur(s) de l'ouvrage: 
Alain Milon et Marc Perelman
Editeur: 
Presses Universitaires de Paris Nanterre
2007
p. 319-336
n° ISBN: 
9782840160045

LA CONNAISSANCE DU LIVRE se rattache ici à la mise en jeu dialectique de termes apparemment éloignés : « livre » et « espace ». Le livre ne se réduit donc pas à son support matériel. Notre intention n’est pas non plus de délimiter tous les espaces possibles du livre qu’ils soient physique, esthétique, littéraire, métaphysique ou anthropologique. Il s’agit plutôt de proposer au lecteur un voyage à travers l’espace dans le livre - la page, le texte…, l’espace pour le livre - la bibliothèque, la collection…, l’espace hors du livre - l’œuvre d’art, l’hypertexte… Le livre utopique de Lévinas, Blanchot ou Deleuze, la poésie plastique de Mallarmé, Apollinaire ou Claudel, le récit littéraire de Kundera, Le Clézio, ou Perec, l’espace pictural de Matisse, Kandinsky ou Gris, seront autant de jalons pour mieux mesurer l’étendue de ces espaces infinis que le livre invente.

Texte intégral.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer