Vous êtes ici

L’Algérie traversée par l’Afrique subsaharienne (Maïssa Bey, Cette fille-là, Tierno Monénembo, Bled)

Catherine Mazauric
Chapitre d'ouvrage
L’Algérie, traversées, coll. Colloque de Cerisy
Directeur(s) de l'ouvrage: 
Ghyslain Lévy, Catherine Mazauric et Anne Roche
Editeur: 
Hermann
2018
p. 195-215
n° ISBN: 
978-2-7056-9767-9

Résumé du chapitre : L'étude, procédant d'une réflexion sur la frontière, part d'un paradoxe, à savoir la partition existant entre littératures du Maghreb (et plus spécifiquement d'Algérie) et d'Afrique subsaharienne, souvent regrettée mais largement pratiquée. Cette partition pérenne relève d'une détermination historique construite durant la période coloniale. Aussi deux dynamiques se jouent-elles à travers le Sahara : d'un côté une relation de voisinage, de l'autre l'interposition de frontières remettant en cause les circulations de tous ordres à travers les "pores du Hoggar", selon le mot de Tierno Monénembo. La transposition de ce clivage géopolitique à un partage académique et littéraire est d'abord envisagée, avec ses contestations et ses évolutions. Puis la textualisation et les nuances d'une distance topologique entre les deux rives du Sahara sont analysées dans un chapitre de Cette fille-là, roman de Maïssa Bey paru en 2001. L'étude se porte ensuite sur Bled (2016), roman "algérien" de Tierno Monénembo : sont alors abordées la filiation traversière du récit à Nedjma de Kateb Yacine, la déterritorialisation de l'Algérie par le sud et l'échappée en forme d'utopie hors d'antagonismes épuisés. Des thématisations divergentes de la folie féminine dans chacun des deux romans montrent finalement que si dans Cette fille-là, c'est par l'Afrique "noire" que la possession passionnelle ne cesse de re-jouer l'aliénation coloniale mimétique, dans Bled, l'épopée libératrice de la jeune héroïne renvoie, tout comme la spectaculaire intertextualité katébienne, à une politique des corps et à un diagnostic socio-politique posé "au bled" par le romancier, en voisin, ami et familier.

Site de l'éditeur.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer