Vous êtes ici

L'étoffe de la strophe en chanson

Joël July
Stéphane Chaudier
Chapitre d'ouvrage
Stylistique & méthode (Quels paliers de pertinence textuelle ?), coll. "Textes & Langue"
Directeur(s) de l'ouvrage: 
Michèle Monte, Stéphanie Thonnerieux et Philippe Wahl
Editeur: 
Presses Universitaires de Lyon
2018
p. 345-360
n° ISBN: 
9782729709358

Comment lire les textes ? Alors qu’on reproche parfois à la stylistique un défaut de réflexion sur ses procédures et ses outils ou un certain atomisme descriptif, cet ouvrage collectif place les méthodes d’analyse textuelle au coeur de sa problématique. Il s’emploie à définir et à articuler les paliers et les unités d’analyse pertinents, en soulignant la dépendance des faits locaux à l’égard de déterminations globales (discours, genre, texte).

Certaines contributions explorent des formes codifiées (paragraphe, chapitre, strophe), d’autres des zones de localité à construire selon un projet herméneutique. Toutes étudient, dans des corpus variés selon les genres et les époques, les rapports entre spatialité du texte et temporalité des parcours de lecture dans la sémiosis verbale. La perspective intégrative de l’ouvrage apporte un éclairage nouveau sur des objets traditionnels de l’étude stylistique : figure de rhétorique, construction syntaxique, phénomène énonciatif… Ce renouvellement intéressera aussi bien les linguistes du texte que les spécialistes de littérature.

Résumé : On sait qu’en chanson, dans ce régime discursif si particulier, déterminé par les contraintes d’un genre intermédial, la question de la strophe est recouverte par l’opposition couplet / refrain. Voilà deux paliers de structuration qu’il convient d’articuler : la strophe appartient au code du poème, le couplet et le refrain à celui de la chanson. Est-il pertinent de conserver pour la chanson la notion de strophe ? Nous essayerons de plaider en faveur du oui.

Texte intégral.

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer