Vous êtes ici

“A tous nos successeurs ne laissons rien à dire” : parole apocalyptique et poétique du récit dans Cataractes de l’imagination de J.-M. Chassaignon (1779)

Mathieu Brunet
Article dans une revue
Etudes romanesques, n°8
Editeur: 
Minard
2003
p. 35-44

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer