Vous êtes ici

Séminaire « Innovation », rencontre avec Michel Deguy, jeudi 5 avril 2012

CIELAM – Groupe 19-21 – Séminaire « Innovation »
Rencontre avec Michel Deguy, jeudi 5 avril à 16 h
Université d'Aix-Marseille, Centre Schuman, 29, av. Robert Schuman, Aix-en-Provence, salle B 168
« Poésie et mondialisation »
entretien avec Stéphane Baquey

À quoi bon la poésie si elle n’est pas une manière de penser au monde ? Si elle ne témoigne, pour les habitants d’un monde fini, de l’attachement ? Le défi peut paraître disproportionné et sapé dans ses bases mêmes, car le monde de la mondialisation met la poésie en péril dans sa capacité propre, qui est capacité de langue. Alors, s’agit-il désormais, en ce défi, d’innovation ? Michel Deguy propose : « Ce qui reste, les artistes le redonnent. » Tel est le principe d’une écologie à inventer, par la poésie, par la traduction, par l’alliance entre les arts.

Michel Deguy, poète, philosophe, critique, est membre des comités des Temps modernes et de Critique, et directeur de la revue Po&sie. Il est l’auteur d’une quarantaine d’ouvrages. Ses poèmes ont été rassemblés en deux volumes de la collection « Poésie » de Gallimard : Donnant donnant (1960-1980) et Gisants (1980-1995). Il a publié récemment des essais : Réouverture après travaux (2007), La Fin dans le monde (2009) et L’état de la désunion. Que dire à l’UNESCO ? (2010) ; et un livre de poèmes : N’était le cœur (2011).

Manifestation Cielam

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer