Vous êtes ici

Prix spécial du Recteur au Forum des PASS 2012

Notre projet PASS pilote dans une école maternelle intitulé LE MOYEN AGE POUR LES PETITS a été présenté au forum des Ateliers Sup'Sciences, qui s'est tenu au lycée Victor Hugo à Marseille le 14 juin 2012. Ce projet a retenu l'attention du jury et a obtenu le prix spécial du Recteur. Un résumé de la journée est disponible sur TéléAMU : http://sites.univ-provence.fr/webtv/

Projet Pass 2010-2013 : le Moyen Âge pour les petits

Compte-rendu et perspectives

C’est un projet pilote, le premier dans la région faisant collaborer un centre de recherches universitaires en littérature avec une équipe pédagogique de maternelle, celle de l'école maternelle Marcel Pagnol d'Aix-en-Provence, dirigée par Isabelle Isar. Il porte sur la littérature et l’imaginaire médiévaux, adaptés « pour les petits » et traitant des textes comme des images sur le bestiaire et les héros. De l’observation des monstres à l’analyse des manuscrits, ce projet suit les mêmes élèves durant leur scolarité (de la petite section à la grande section) et les initie à la culture médiévale. Chaque année se fonde sur une dominante thématique, choisie avec les professeurs des classes. Notre participation en tant qu’enseignants-chercheurs consiste en un large choix des supports savants que nous conseillons sous forme bibliographique, en la constitution de dossiers de matériaux, en un regard croisé sur l’utilisation des ces supports en classe, ainsi qu’en une séquence de cours (environ trois interventions par an) que nous dispensons directement à des petits groupes d’élèves, sous forme d’ateliers.

Niveau 1 : les monstres et le bestiaire

Il s’agissait de faire découvrir l’imaginaire médiéval à travers ses monstres : la licorne, le dragon, la sirène, le phénix, le griffon… et ce directement à travers des enluminures d’œuvres encyclopédiques et de récits de voyages ou encore d’illustrations architecturales à comparer aux représentations contemporaines, de l’image fixe au dessin animé. Il est alors possible de faire découvrir la notion d’hybridité en jouant sur les ressemblances et les noms des animaux. On a ainsi lancé un travail sur les puzzles, les formes et les couleurs orienté dans une perspective de bestiaire qui a débouché sur des inventions d’animaux et de mots par la technique des collages… Après l’observation rapide de lettrines, peut aussi être initié un abécédaire enluminé des bestes ainsi créées. Cette première approche du Moyen Age a été associée à la découverte de quelques réalités historiques et quotidiennes de la période autour de la cuisine et des costumes essentiellement.

Niveau 2 : les personnages et les héros

Le but de ce choix était de voir évoluer des personnages médiévaux dans leur univers fictionnel premier, et en particulier des figures connues à travers les reprises contemporaines, comme Arthur, Merlin et les Chevaliers de la Table Ronde, ou encore Renart et ses aventures ; nous avons ainsi lu et observé dans le texte et en traduction de courts épisodes des œuvres médiévales que nous avons commentés, répétés, remis dans l’ordre… Nous avons pu établir des « cartes d’identité » de chevaliers et de dames, en travaillant sur les reconnaissances : quelles armes offensives et défensives ? Quelles coiffures ? Quelles spécificités du chevalier, du roi, du magicien, de la fée ? Quels attributs et quels adjectifs leur sont associés ? Quels blasons ?... Le classement des personnages a donné naissance à la création d’un jeu de société, et de fabrication d’éléments de costumes. Enfin cela a ouvert un travail sur le cadre de vie, castral, urbain ou champêtre… et cette séquence s’est même étoffée d’un apprentissage de danses et de chants de cour.

Niveau 3 : Livre et lettres

Avec des élèves ayant déjà observé des feuillets de manuscrits, des enluminures, et étant familiarisés avec la période, il paraît opportun, en dernière année de maternelle, de distinguer les écritures, les mots et les lettres. En poursuivant l’étude des thématiques déjà envisagées, il s’agit alors de présenter des pages enluminées de codex médiévaux et d’en observer les spécificités, en expliquant les conditions de fabrication : on pourra relever les différences avec le livre d’aujourd’hui, jusqu’au livre numérique, repérer les lettrines et en confectionner quelques exemples, commencer à s’initier au vocabulaire médiéval en reconnaissant les mots, se poser la question de leur origine, leur sens, leur maintien et leur devenir dans notre langue moderne. Cette découverte progressive trouve son illustration dans des partenariats avec des institutions et des associations locales, notamment une collaboration avec la bibliothèque Méjanes ou les archives municipales et départementales ; les élèves ont de même participé à des activités proposées par la troupe médiévale du château de Mornas et l’association de danses « Médiévalys ». Ce projet PASS qui fonctionnera jusqu’en 2013 est appelé à être dupliqué dans d’autres écoles maternelles et doit trouver sa continuation dans des conventions avec des établissements primaires dès la rentrée 2014 (convention en cours). Le projet se tourne alors vers l’écriture et le livre, « du codex aux tablettes numériques » : il envisagera ainsi l’histoire du livre, du Moyen Age à nos jours, mettant en lumière les particularités du manuscrit (visite du fonds ancien de la bibliothèque Méjanes et des archives départementales ; initiation à la paléographie), de l’incunable et de l’imprimé. Nous nous demanderons en quoi le livre numérique a bouleversé (ou pas) notre rapport au livre papier. Le volet technique s’attachera au procédé de numérisation (campagne de numérisation de l’IRHT, par exemple) et au monde de l’édition. Elodie Burle-Errecade & Valérie Lauze reponsables de l'axe transversal "Diffusion du savoir" Ecole maternelle Marcel Pagnol d'Aix-en-Provence, dirigée par Isabelle Isar.

Autre manifestation, Divers

Commentaires

***

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer