Vous êtes ici

Présentation

Les représentations du plaisir de la Renaissance aux Lumières

Ces dernières années ont été particulièrement riches du point de vue de la recherche sur la notion de plaisir au Moyen Âge et sous l'Ancien Régime : ouvrages (celui d'Ulrich Langer sur la Renaissance en 2009, celui de Thomas Kavanagh sur les Lumières en 2010), dictionnaire (le tout récent Dictionnaire libertin de Patrick Wald Lasowski), collectifs (Le Plaisir dans l'Antiquité et à la Renaissance en 2008 par exemple), thèses (celle de Caroline Foscallo sur la « bonne vie » dans les fabliaux, soutenue en 2010) et séminaires, à l'Université Jean Monnet par l'Institut Claude Longe

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer