Vous êtes ici

Roman rose, roman noir : territoires hétérogènes de la fiction, 23-25 mars 2017

Pour vous incrire au colloque, cliquez ici

31e colloque international de la SATOR

Aix-en-Provence et Saumane, 23-25 mars 2017

Jeudi 23 mars, Aix-en-Provence, Maison de la recherche

Pôle multimédia, salle de colloques 2

 

9h30 – Accueil des participants

Introduction

9h45 – Jan Herman, Le roman à complot, produit des Lumières

10h15 – Débat

Session A — Terreur et sentiment

10h30 – Huguette Krief, Du rose au noir : le laboratoire romanesque sous la terreur ou les mutations du genre sentimental (Jean-Claude Gorjy et Vernes de Luze)

11h – Elodie Ripoll, Le rose et le noir dans La Nuit anglaise de Bellin de la Liborlière (1799)

11h30 – Marianne Charrier-Vozel, Le mariage des topoï lyriques et tragiques dans les Lettres de Sophie de Vallière de Mme Riccoboni

12h - Mohammed Ouled Alla, L’hybridation romanesque dans La Paysanne pervertie

12h30 - Débat

Session B — Histoires tragiques et galantes

10h30 – Daniel Martin, Alector ou le coq, de Barthélemy Aneau

11h – Marta Teixera Anacleto, Territoires instables de la fiction pastorale : entre les « hommes de paix » et les « gens de guerre »

11h30 – Isabelle Trivisani-Moreau, Une tentative de déterritorialisation : l’histoire de la marquise de Ganges dans les Lettres historiques et galantes de Mme Du Noyer

12h – Jean-Raymond Fanlo, Thérèse philosophe, l’affaire La Cadière et l’affaire Gaufridy

12h30 – Débat

13h – Repas

Session C — Hybridations gothiques et noirceurs rococo

14h30 – Myriam White-Le Goff, Malédiction, crime et amour parfait dans les romans mélusiniens

15h – Michèle Gally, Le roman rose d’un mythe tragique : L’Enchanteur de Barjavel

15h30 – Christine Rousseau, Les contes de fées ne sont pas toujours roses : avertissements et désillusions dans les contes merveilleux de la fin du XVIIe siècle

16h – Monique Moser-Verrey, Les histoires noires du Siècle d’Or espagnol retouchées en rose pour l’Europe des Lumières

16h30 – Débat

Session D — Rétif, les paradoxes de la vertu

14h30 — Claude Klein, Mme Parangon entre conscience morale et mœurs du siècle

15h — Branko Aleksić, Topiques noires chez Sade et chez Rétif : une communauté inavouable ?

15h30 – Geneviève Di Rosa, Pathétique de la vertu et construction des situations romanesques chez Rétif et chez Sade

16h — Yuki Ishida, La vertu chez Sade et chez Rétif à l'épreuve de la traduction japonaise

16h30 — Débat

Conférence-débat

17h – Nicoletta Vallorani, Matrimoni meticci. Scrivere tra il rosa e il nero in Italia oggi, avec Claudio Milanesi et Judith Obert, CAER.

18h – Départ en car pour l’Isle sur Sorgues

 

Vendredi 24 mars, Château de Saumane

8h30 – Départ en car de l’Isle sur Sorgues pour le château de Saumane

Session E - Roman chinois

9h – Noël Dutrait, Mo Yan entre rose et noir

9h20 – Solange Cruveillé, A propos de Zhang Ailing/Eileen Chang

9h40 – Li Shiwei, Un canon de la littérature chinoise de la fin du XVIe siècle, Jin Ping Mei

10h – Pierre Kaser, Les infortunes chinoises de la vertu : un roman du XVIIe siècle inédit en français

10h20 - Débat

Session F - Le rose à l'épreuve du noir : Duras

10h50 – Fatima Seddaoui, Motif noir, motif rose. Voyage hétérogène au cœur de la fiction. Dix heures et demie du soir en été, (M. Duras)

11h10 - Débat

12h — Repas

Session G - Rosa e nero per parole e immagini. I generi ibridi di Criminal Hero, Nicoletta Vallorani modératrice, Judith Obert traductrice

14h00 – Paolo Caponi, Da Desdemona a Maria Grazie. Il riciclo dei classici nella novella d’appendice

14h20 – Daniele Croci, The Burglary at the Vicarage : crimine e romance in The Invisible Man di H.G. Wells

14h40 – Cinzia Scarpino, Twin Peaks/Invitation to Love: tra detective mystery, soap e melodramma

15h – Débat

Session H - Sade

15h30 – Geneviève Goubier, Parodies sadiennes : du rose au noir

15h50 – Armelle Saint-Martin, Sade et le roman noir de la révolution

16h10 – Débat

16h30 – Visite du château

17h – Assemblée générale de la SATOR

18h – Retour en car à l’Isle sur Sorgues

19h — Dîner à l’Isle sur Sorgues

Samedi 25 mars, Château de Saumane

8h30 – Départ en car de l’Isle sur Sorgues pour le château de Saumane

Session I - Roman gothique

9h – Paul Pelckmans, Noirceurs esquivées. Mimésis et générosité dans La Femme jalouse (1790, Joseph-Alexandre de Ségur)

9h20 – Catriona Seth, Amour et terreur. Illustrer le roman gothique

9h40 - Débat

Session J - Hybridations romanesques du rose et du noir dans les productions romanesques du tournant des Lumières (1790-1820)

10h - Blandine Poirier, Delphine de G. de Staël, un roman noir ?

10h20 - Juan Carlos Rodriguez Rendon, Implications idéologiques de l’hybridation romanesque dans les romans de Galart de Montjoie

10h40 - Fanny Lacôte, Le ruban rose et le poignard ensanglanté : le female gothic dans la société révolutionnaire et républicaine française

11h – Débat

Conférence

11h30 – Jean-Pierre Dubost, Du topos comme échangeur entre le rose et le noir,  d’Apulée à Sade

Pour vous incrire au colloque, cliquez ici

Manifestation Cielam

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer