Vous êtes ici

La collection Senefiance

La collection « Senefiance » est une collection des Presses universitaires de Provence. Elle publie des ouvrages et des actes de colloques dans le domaine de la langue et de la littérature médiévales. Elle accueille depuis 2012 les actes de colloques transversaux (Cuer ma et autres groupes de recherche) et s'est ouverte aux ouvrages sur la réception du Moyen Âge (actes de colloque, monographies, recueils d'études). Elle est dirigée par Chantal Connochie-Bourgne.
Présentation des volumes parus :

  1. L'anonymat dans les arts et les lettres au Moyen Âge , dir. Sébastien Douchet, Valérie Naudet , 282 p. , 2016
  2. Le Chevalier et le Pèlerin. Idéal, rire et réalité chez Raoul de Houdenc. XIIIe siècle , dir. Carine Giovénal , 230 p. , 2015
  3. Wauchier de Denain, polygraphe du XIIIe siècle , dir. Sébastien Douchet , 168 p. , 2015
  4. Le médiéval sur la scène contemporaine , dir. Michèle Gally, Marie-Claude Hubert , 296 p. , 2014
  5. Les Arts et les Lettres en Provence au temps du Roi René , dir. Valérie Gontero-Lauze, Chantal Connochie-Bourgne , 292 p. , 2013
  6. Fantasmagories du Moyen Âge , dir. Élodie Burle-Errecade, Valérie Naudet , 284 p. , 2010
  7. Déduits d'oiseaux au moyen âge , dir. Chantal Connochie-Bourgne , 316 p. , 2009
  8. Façonner son personnage au Moyen Âge , dir. Chantal Connochie-Bourgne , 363 p. , 2007
  9. Mondes marins du Moyen Âge , dir. Chantal Connochie-Bourgne , 430 p. , 2006
  10. La digression dans la littérature et l’art du Moyen Âge , dir. Chantal Connochie-Bourgne , 448 p. , 2005
  11. La chevelure dans la littérature et l’art du Moyen Âge , dir. Chantal Connochie-Bourgne , 395 p. , 2004
  12. Par la fenestre. Etudes de littérature et de civilisation médiévales , dir. Chantal Connochie-Bourgne , 454 p. , 2003
  13. Jean Baptiste le Précurseur au Moyen Âge , dir. Chantal Connochie-Bourgne , 240 p. , 2002
  14. Le Nu et le Vêtu au moyen âge, XIIe-XIIIe siècles , dir. Chantal Connochie-Bourgne , 397 p. , 2001

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer