Vous êtes ici

Pierre Leroux penseur de l'humanité

Si le XVIIIe siècle fut le siècle des philosophes, la France est réputée n'avoir guère eu de grands penseurs au XIXe siècle. C'est oublier Pierre Leroux pour lequel ce livre revendique, après deux siècles, une grande place, la première même. Pierre Leroux (1797-1871) est un fils du peuple qui devint philosophe autant qu'homme d'action, à la tête de quatre grands journaux et comme représentant du peuple sous la Seconde République. Ayant participé à l'aventure saint-simonienne en 1830-1831, il fut le premier à pointer le danger collectiviste.

Bruno Viard

Agnès Verlet

Cécile Vergez-Sans

Elisabeth Surace

Gaydon, chanson de geste du XIIIe siècle

Chanson de geste présentée, éditée et annotée par Jean Subrénat. Texte traduit en collaboration avec Andrée Subrénat.

Aliscans

Texte établi par Claude Régnier, présentation et notes de Jean Subrenat, traduction revue par Andrée et Jean Subrenat.

Jean Subrenat

Identité en métamorphose dans l'écriture contemporaine

La notion d'écriture va-t-elle de pair avec celle de l'identité ? Si tel est le cas, l'identité en écriture ne peut pas être envisagée comme un concept statique; elle ne peut qu'être identité en métamorphose, dynamique, en devenir. Au-delà du domaine ontologique,` ce constat s'impose avec plus d'insistance à l'âge de la globalisation et de l'interculturalité. Si, suite aux mouvements de migrations et aux processus de reconstructions d'identités déconstruites par l'Histoire, émergent des nouveaux espaces identitaires, comment s'articulent-ils?

Pages

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer