Vous êtes ici

Articles

Participation au dictionnaire.

Giraudoux reste un des très grands noms du théâtre de l’entre-deux-guerres, mais des controverses brouillent la réception de son oeuvre : trop littéraire, trop rêveuse, suspecte de pacifisme, voire de trahison des idéaux républicains qui l’ont nourrie. Son esthétique romanesque, plus novatrice et corrosive qu’on ne croit, et qui avait marqué successivement Gide, Proust, Thibaudet, Blanchot, Aragon, et jusqu’à Jean-Luc Godard, est à redécouvrir.

Articles

Participation au dictionnaire.

Beckett et le théâtre radiophonique ou le refus de l’image

Actes d'un colloque organisé à Montpellier les 20 et 21 novembre 2015.

La guerre des Paravents

Contre l’idée selon laquelle le deuil de l’utopie révolutionnaire aurait rendu anachronique la question même de l’engagement, ce volume aide à repenser l’articulation de la littérature et du politique. Que vise la langue quand elle renonce à être le véhicule transparent de significations ? Quelles ont été, aux XXe et XXIe siècles, les conditions de possibilité (historiques, politiques, idéologiques, éditoriales, esthétiques) d’une écriture préoccupée ?

Montherlant : une dramaturgie héritée du classicisme

L’oubli – relatif finalement – dans lequel est tombé Montherlant n’est que passager, il n’est pas l’antichambre du silence. Au tournant du siècle, les lignes commencent à bouger ; l’opposition bien simpliste entre « modernité » et « tradition »,entre « avant-garde » et « arrière-garde » n’est plus pensée de la même manière. On ne doit pas oublier que la créativité de Montherlant se déploie sur plus de cinquante ans, que ses premiers lecteurs l’ont reconnu comme un de leurs contemporains majeurs, c’est à- dire comme un authentique «moderne ».

Beckett, un monde de vieillards

Jouer (avec) la vieillesse

La multiplication des films, des chorégraphies et des pièces de théâtre mettant en scène des personnes âgées en ce début de XXIe siècle incite à s’interroger sur ce qui persiste, et sur ce qui a changé dans les interprétations de la vieillesse.

Schehadé, un théâtre en liberté

Langages poétiques de G. Schehadé, à la page, à la scène, à l’écran

La revue LiCArC (Littérature et culture arabes contemporaines) est destinée aux chercheurs spécialistes de la littérature arabe moderne et contemporaine (prose, poésie et traduction).

Site de l'éditeur.

Comment Ionesco se met en scène en tant qu’écrivain

Depuis Homère, nos textes sont habités par une foule de personnages autoréflexifs, figures spéculaires de l’écrivain au travail donnant accès aux lois de l’œuvre. À travers vingt-sept études sur les doubles de l’écrivain, cet ouvrage plonge au cœur même de la création littéraire européenne.

Site de l'éditeur.

La littérature anticoloniale

L'Afrique coloniale : réalités et imaginaires.

Site de l'éditeur.

Hors sol : images d’exils et de migrations dans l’œuvre d’Arno Bertina

Devant l’ampleur de la crise dite migratoire en Europe et les difficultés qu’elle pose en regard de la citoyenneté et du droit d’asile, la pensée politique moderne se doit de réexaminer ses fondations et ses configurations. Le problème auquel nous sommes aujourd’hui confrontés est de savoir comment les sociétés occidentales peuvent accueillir l’expérience de la dispersion et de l’exil.

Pages

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer