Vous êtes ici

La métachanson de Léo Ferré

Il s'agissait dans cet ouvrage d'observer Léo Ferré (celui qu'Avec le temps tous croyons connaître pour l'avoir figé dans un personnage tragique ou grandiloquent) sous des aspects variés et inédits, comme à la dérobée ou à contre-courant. Aussi avons-nous demandé leur contribution à ceux qui le connaissaient très bien, des spécialistes, ses spécialistes, ou à ceux qui n'avaient pas encore eu l'occasion de l'approcher et pouvaient le faire par la bande...

Programme de la journée d'études : « Que devient le vers dans la chanson? », 24 et 25 janvier 2019

Journée d'études : Que devient le vers dans la chanson ?

CIELAM / Réseau de recherches « Les Ondes du monde », label « Programme » de CRISIS

 

Jeudi et vendredi 24 et 25 janvier 2019

 

Présentation du réseau de recherches « Les Ondes du monde » :

Samuel Beckett : voix spectrales

Actes du colloque organisé les 3, 4 et 5 novembre 2016.

Henri-René Lenormand critique dramatique des années noires

Fondée en 1894, la RHLF propose, à raison de quatre numéros par an et d’un numéro bibliographique hors-série, un panorama de la recherche actuelle sur la littérature d’expression française.

Site de l'éditeur.

Articles

Participation au dictionnaire.

Giraudoux reste un des très grands noms du théâtre de l’entre-deux-guerres, mais des controverses brouillent la réception de son oeuvre : trop littéraire, trop rêveuse, suspecte de pacifisme, voire de trahison des idéaux républicains qui l’ont nourrie. Son esthétique romanesque, plus novatrice et corrosive qu’on ne croit, et qui avait marqué successivement Gide, Proust, Thibaudet, Blanchot, Aragon, et jusqu’à Jean-Luc Godard, est à redécouvrir.

Articles

Participation au dictionnaire.

Beckett et le théâtre radiophonique ou le refus de l’image

Actes d'un colloque organisé à Montpellier les 20 et 21 novembre 2015.

La guerre des Paravents

Contre l’idée selon laquelle le deuil de l’utopie révolutionnaire aurait rendu anachronique la question même de l’engagement, ce volume aide à repenser l’articulation de la littérature et du politique. Que vise la langue quand elle renonce à être le véhicule transparent de significations ? Quelles ont été, aux XXe et XXIe siècles, les conditions de possibilité (historiques, politiques, idéologiques, éditoriales, esthétiques) d’une écriture préoccupée ?

Montherlant : une dramaturgie héritée du classicisme

L’oubli – relatif finalement – dans lequel est tombé Montherlant n’est que passager, il n’est pas l’antichambre du silence. Au tournant du siècle, les lignes commencent à bouger ; l’opposition bien simpliste entre « modernité » et « tradition »,entre « avant-garde » et « arrière-garde » n’est plus pensée de la même manière. On ne doit pas oublier que la créativité de Montherlant se déploie sur plus de cinquante ans, que ses premiers lecteurs l’ont reconnu comme un de leurs contemporains majeurs, c’est à- dire comme un authentique «moderne ».

Beckett, un monde de vieillards

Jouer (avec) la vieillesse

La multiplication des films, des chorégraphies et des pièces de théâtre mettant en scène des personnes âgées en ce début de XXIe siècle incite à s’interroger sur ce qui persiste, et sur ce qui a changé dans les interprétations de la vieillesse.

Pages

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer