Aller au contenu principal
Auteurs / Autrices :
Maxime Decout
Editeur :
Classiques Garnier
Année :
2011
Revue, Collection, Ouvrage collectif :
Études de littérature des XXe et XXIe siècles
Type de production :
Livre
n° ISBN :
978-2-8124-0276-0
photo

Albert Cohen, l’auteur de Belle du Seigneur, reste, dans l’imaginaire collectif, un romancier de la passion. Pourtant, l’œuvre se veut aussi une exploration de la judéité. Cet essai s’est ainsi donné pour but d’interroger un imaginaire où l’identité juive est le lieu d’une profonde réflexion sur l’homme, et qui se conçoit comme un renouveau esthétique majeur dans la littérature du XXe siècle. Il tente de restituer les fondements de l’être juif depuis  son origine, lacunaire et problématique, jusqu’aux tentatives de résolution proposées, ces diverses mises en œuvre messianiques que les textes essayent. « Fictions de la judéité » : le pluriel désigne alors les aspects variés que revêt un imaginaire romanesque nourrissant une identité mouvante et plurielle.