Aller au contenu principal
Auteurs / Autrices :
Valérie Gontero-Lauze
Chantal Connochie-Bourgne
Directeur(s) / Directrice(s) de l'ouvrage :
C. Connochie-Bourgne et V. Gontero-Lauze
Nbre ou N° pages :
292 p.
Editeur :
Presses Universitaires de Provence, Aix-en-Provence
Année :
2013
Revue, Collection, Ouvrage collectif :
Senefiance n°59
Type de production :
Direction d'ouvrage
n° ISBN :
9782853998895
Couverture arts et lettres en Provence au temps du roi René

Accès au livre en ligne sur Open Edition.

C’est à l’occasion du 600e anniversaire de la naissance de René, duc d’Anjou, comte de Provence et de la fondation d’Aix que s’est tenu à Aix-en-Provence, du 18 au 21 novembre 2009, le colloque international « Les arts et les lettres en Provence au temps du roi René : analyses, rayonnement, mémoire » dont ce volume constitue les Actes. Littéraires, historiens et historiens de l’art ont offert des approches nouvelles de ce prince, « faisant contre mauvaise fortune bon cœur ».

Ses écrits (Mortifiement de Vaine Plaisance, Livre du Cœur d’Amour épris, Livre des tournois) sont ici analysés tant pour leur valeur intrinsèque que pour leur influence sur la littérature du temps et au-delà, en France et en Italie. Ses relations avec l’Italie et la Flandre sont ici l’objet de découvertes essentielles pour comprendre sa politique culturelle en Provence. On voit par ailleurs comment les artistes et écrivains dont il s’entoure servent son goût pour la vie spirituelle, mais aussi pour la théâtralisation ou mise en spectacle festive de l’image qu’il entend donner de lui et du rôle princier. En ce XVe siècle finissant, René d’Anjou est délibérément tourné vers la modernité.