Aller au contenu principal
Auteurs / Autrices :
Lise Wajeman
Directeur(s) / Directrice(s) de l'ouvrage :
Arianne Bayle et J.-L. Martine
Nbre ou N° pages :
p. 41-55
Editeur :
Éditions Universitaires de Dijon
Année :
2013
Revue, Collection, Ouvrage collectif :
La Contagion. Enjeux croisés des discours médicaux et littéraires
Type de production :
Article dans les actes d'un colloque
n° ISBN :
978-2364410480

Il n'est pas rare que nous éprouvions l'effet d'une lecture ou d'un spectacle sur un mode pathologique, comme un trouble, une altération à la fois psychique et physique qui se propage en nous, alors même que nous y prenons du plaisir. Notre manière de décrire les émotions esthétiques croise alors le discours de la physiologie, et en particulier le lexique de la "contagion". Ce livre enquête sur l'histoire de ce discours, où se rencontrent et s'influencent mutuellement les pensées esthétique et médicale. En parcourant une chronologie longue, allant des débuts de l'époque moderne - où les premiers jalons d'une théorie scientifique de la contagion furent posés - à la période du XIXe siècle qui précède immédiatement la microbiologie pasteurienne, historiens de la littérature, historiens de la médecine et linguistes s'interrogent : quels usages a-t-on fait du motif de la contagion ou de l'épidémie pour penser les effets de la poésie amoureuse, du théâtre, mais aussi du chant ou de la sculpture ? Comment d'autres discours que celui de l'autorité médicale, comme la rhétorique ou la théologie, qui cherchent aussi à rendre compte de la transmission et de la puissance de trouble d'un invisible, viennent-ils relayer et concurrencer ce dernier ? Le lexique de la contagion a-t-il toujours été employé dans un sens métaphorique ? Et peut-on d'ailleurs facilement faire la part du littéral et du figuré ? Ce travail pluridisciplinaire, selon une perspective historique, est d'abord une contribution aux recherches sur les émotions en littérature. Mais ce regard jeté vers le passé est aussi, plus largement, une manière de mieux questionner et de mieux comprendre les outils intellectuels avec lesquels nous abordons aujourd'hui encore l'idée de contagion, à laquelle les peurs contemporaines ont redonné une place centrale.

Présentation du volume sur le site des Éditions univeristaires de Dijon.