Aller au contenu principal
Auteurs / Autrices :
Maxime Decout
Directeur(s) / Directrice(s) de l'ouvrage :
en collaboration avec Nelly Wolf
Année :
2015
Revue, Collection, Ouvrage collectif :
Tsafon, n°70
Type de production :
Direction d'ouvrage
n° ISBN :
2609-6420
photo

Existe-t-il une « littérature juive » en France ? Prenant en compte les impasses liées à la définition de ce concept, ce numéro prend son parti de contradictions qu’il est plus fécond d’accepter que de vouloir résoudre. Les études et entretiens réunis montrent, en quelque sorte, que si la « littérature juive » est introuvable, il est néanmoins indispensable d’en établir, sinon l’existence, du moins le concept qui non seulement engage la représentation que nous nous faisons des écrivains concernés mais implique aussi la manière dont ces auteurs se positionnent dans le champ littéraire. Dans ce cadre épistémologique inconfortable, se dégage une hypothèse de travail commune : les écrivains ne sont pas assignables à une identité par essence problématique ; toutefois la part qu’occupe la judéité dans leur œuvre n’est pas anodine et ne peut être minimisée.