Aller au contenu principal
Auteurs / Autrices :
Michel Bertrand
Directeur(s) / Directrice(s) de l'ouvrage :
Éric Eigenmann, Lise Michel
Editeur :
Société d'Histoire du Théâtre
Année :
2017
Revue, Collection, Ouvrage collectif :
Revue d'Historiographie du Théâtre, n° 3 : L’idée d’un théâtre originaire dans la théorie et la pratique dramatiques
Type de production :
Article dans une revue
n° ISBN :
ISSN 2270-5554

L’hétérogénéité caractérisant les origines des premiers occupants de l’île de la Réunion pose la question de l’identité nationale d’un territoire qui fut toujours rattaché à la France sans que ce lien institutionnel ne s’avère fondateur d’une identification aux valeurs de « la mère-patrie ». Au travers des mythes, des contes, des fables et de l’ensemble des formes simples du récit, le théâtre réunionnais questionne depuis plusieurs décennies les fondements d’une hypothétique identité réunionnaise. Le dramaturge Emmanuel Genvrin interroge quant à lui les origines de la civilisation réunionnaise à travers la question de son théâtre originaire, et en suscitant des fictions dramatiques de ce récit des origines.

Abstract :

The heterogeneity marking the origins of the first inhabitants of Reunion Island raises the question of national identity for a territory that was always attached to France without identifying its founding values with those of the “Mother Country.” Through myths, tales, fables and other forms of simple spoken narrative, theatre on Reunion has questioned, for several decades, the foundations of its own hypothetical identity. The playwright Emmanuel Genvrin, for his part, interrogates the origins of Reunion’s civilization by means of its originary theatre, giving rise to dramatic fictions recounting those origins.

https://sht.asso.fr/emmanuel-genvrin-constitution-a-lile-de-la-reunion-dun-theatre-des-origines-sur-labsence-des-origines-de-ce-theatre/