Aller au contenu principal
Auteurs / Autrices :
Crystel Pinçonnat
Directeur(s) / Directrice(s) de l'ouvrage :
Danielle Perrot-Corpet et Lise Gauvin
Nbre ou N° pages :
p. 263-277
Editeur :
Classiques Garnier
Année :
2011
Revue, Collection, Ouvrage collectif :
La Nation nommée Roman face aux histoires nationales
Type de production :
Article dans les actes d'un colloque
n° ISBN :
978-2-8124-0342-2
Présentation du volume : Carlos Fuentes proclamant les romanciers du monde entier «citoyens de la nation nommée Roman» dit la volonté, commune à maint écrivain depuis 1960, d'en finir avec les définitions nationales de la littérature - dominatrices et exclusives. Pourtant, ce sont les remous des histoires nationales qui modèlent ces romanciers écrivant contre elles. Peut-être «l'universel» en littérature reste-t-il, envers et contre la mondialisation marchande, ce «local moins les murs» dont parlait Miguel Torga.