Aller au contenu principal
Auteurs / Autrices :
Michèle Gally
Nbre ou N° pages :
216 p.
Editeur :
Champion
Année :
2015
Type de production :
Edition de texte
n° ISBN :
9782745327772

Le 8 juillet 1951, à Arras, au cours des fêtes données en hommage au trouvère médiéval Adam de la Halle, André Reybaz, responsable des festivités et directeur artistique du futur festival dramatique, fait représenter une pièce écrite pour l’occasion par Jean Vauthier : L’Impromptu d’Arras. Ce dramaturge encore inconnu, qui sera le père de Bada et l’un des meilleurs représentants du «Nouveau Théâtre », a choisi de réécrire à sa manière Le jeu d’Adam ou Jeu de la Feuillée du trouvère arrageois. Plus qu’une simple transposition de la pièce médiévale pour le divertissement d’une soirée, l’Impromptu entretient des liens essentiels avec l’oeuvre en gestation du dramaturge moderne et, par un effet de retour, offre une interprétation subtile du jeu originel.

Cet ouvrage poursuit ainsi deux enjeux. Faire connaître, en la publiant, la pièce de Vauthier inédite à ce jour ; en proposer une lecture qui ne soit pas seulement une comparaison terme à terme avec la pièce médiévale mais qui décèle, sous les transformations et les reprises, les linéaments des thématiques et de la dramaturgie de Vauthier.

Deux annexes complètent l’ensemble : la reproduction du texte intégral de la pièce médiévale dans l’édition d’Ernest Langlois et l’analyse d’une mise en scène contemporaine du Jeu de la  Feuillée en 2003. Celle-ci permet d’interroger, différemment que l’avait fait Vauthier, le rapport que les hommes du XXe et du XXIe siècles entretiennent avec ce qu’il est convenu d’appeler le « Moyen Âge » et ses productions.