Aller au contenu principal
Auteurs / Autrices :
Huguette Krief
Directeur(s) / Directrice(s) de l'ouvrage :
Christophe Cave et Simon Davies
Nbre ou N° pages :
p. 283-298
Editeur :
Voltaire Foundation, Oxford
Année :
2008
Revue, Collection, Ouvrage collectif :
Vies de Voltaire
Type de production :
Article dans les actes d'un colloque
n° ISBN :
978-0-7294-0929-2

Ecrivain, philosophe, intellectuel, homme public, Voltaire dans sa diversité a été représenté de bien des manières au cours des siècles. Dans Les Vies de Voltaire: discours et représentations biographiques, XVIIIe – XXIe siècles, les éditeurs réunissent les travaux d’éminents spécialistes qui analysent l’histoire et l’enjeu de ces images à partir des différents discours biographiques sur Voltaire.


L’analyse des représentations biographiques et de leur histoire proposée ici nécessite d’articuler différentes perspectives. La première est littéraire: la biographie, analysée en tant que genre, est confrontée à des formes telles que l’éloge, le recueil d’anecdotes, ou le dialogue des morts imaginaire, et située sur la frontière entre l’histoire et le roman, entre vérité et fiction, entre objectivité scientifique et polémique. L’autre perspective examine les enjeux idéologiques de ces nombreuses représentations de Voltaire depuis le dix-huitième siècle jusqu’à nos jours, en replaçant chacune d’elles dans son contexte historique particulier. Les études mettent en lumière les utilisations politiques ou polémiques des différentes images, souvent au service de nettes oppositions idéologiques (philosophes ou anti-philosophes, Lumières ou anti-Lumières). Ainsi par des analyses de cas et, le plus souvent possible, par des approches sérielles ou transversales, par l’examen comparé de ‘biographèmes’ et de stéréotypes, c’est bien une histoire des représentations que proposent les études ici reunies.


Les Vies de Voltaire: discours et représentations biographiques, XVIIIe – XXIe siècles présente une exploration très large des manières dont Voltaire a été construit au fil de l’histoire. Plus de deux cents ans après sa mort, qu’en reste-t-il ? La progressive exténuation de cette icône et de ses usages nous obligent à nous demander à quelle société et à quelles valeurs elle peut encore nous renvoyer. Alors, plus que jamais l’idée de Voltaire interroge notre modernité.

Site de l'éditeur.