Aller au contenu principal
Auteurs / Autrices :
Catherine Mazauric
Nbre ou N° pages :
p. 29-44
Editeur :
Centre aixois d’études romanes, Aix-en-Provence
Année :
2018
Revue, Collection, Ouvrage collectif :
Cahiers d’études romanes nouvelle série, n° 36
Type de production :
Article dans une revue
n° ISBN :
979-10-320-0168-4

Écrire et dire les migrations. Représentations de l’espace et de l’altérité

Résumé de l'article : Inscrit avec une vive alacrité polémique dans une production littéraire abordant depuis une trentaine d’années les migrations irrégulières d’Afrique vers l’Europe, le roman de Frédéric Valabrègue revisite le récit picaresque en décentrant les schèmes d’appréhension à travers lesquels se joue la relation postcoloniale et mettant en lumière la légitimité des rêves d’un faux candide, vrai candidat à l’exit option hors de son continent. Jubilation du romanesque et portée critique de la fiction se conjuguent à travers les stratégies intertextuelles, la polyphonie, la mobilité des postures énonciatives et plus généralement l’attention aiguë portée à un langage de l’entre-deux.

Lire l'article en archives ouvertes sur HAL-AMU

Lire l'article dans la revue sur Openedition.org