Aller au contenu principal
Auteurs / Autrices :
Directeur(s) / Directrice(s) de l'ouvrage :
Alexis Nuselovici, Nina Sahraoui
Nbre ou N° pages :
130 p.
Editeur :
Presses de Sciences Po
Année :
2022
Revue, Collection, Ouvrage collectif :
Raisons politiques, n°86
Type de production :
Direction d'ouvrage
n° ISBN :
ISSN 12911941
Raisons politiques 86

Les discours et les législations « de crise » sont devenus une constante de la gestion des mobilités par les États européens. Ils produisent des effets ambivalents. Tandis que les politiques de crise ont été à juste titre analysées pour pointer les logiques de l'exceptionnel et du temporaire pour mieux militariser, refouler ou marginaliser les exilés, la guerre en Ukraine et la mobilisation sans faille dans l’accueil des déplacés montrent que la crise peut être une ressource pour reconnaître, accompagner et inclure. Signal d’un dysfonctionnement social, la crise doit être interrogée dans sa réalité vécue, mais aussi au niveau des mécanismes de gestion et de régulation, comme dans ses représentations.

Ce dossier explore de manière interdisciplinaire la notion de crise dans le contexte des migrations et de la mobilité ; il aborde ses usages et la réalité qu’elle construit. Y sont ainsi rassemblées des contributions issues de la philosophie, de la littérature, de la sociologie et de la science politique, mêlant enquêtes de terrain et analyses normatives et conceptuelles.

– Crise des Lumières et crise d'aujourd’hui
– Temps de crise et crise du temps
– Les centres pour migrants au prisme de l’économie politique sicilienne (2010-2019)
– Camps de réfugiés en Jordanie et structures d’accueil pour demandeurs d’asile au Luxembourg
– Des dispositions bureaucratiques humanitaires d’un gouvernement nécropolitique des non-citoyens.